Lundi et vendredi
Les soirées Musiques de la Médina

Les soirées Musiques de la Médina (novembre - mai) Le musée de Mouassine organise chaque lundi et vendredi soir de 19h00 à 19h45 une soirée dédiée aux musiques de la médina dans le cadre exceptionnel de la douiria.   Programme: 19h00-19h45: Musique. 19h45-20h15: Visite nocturne du musée, thé.   Musique du

15 avril - 15 juin 2017
Un printemps dans le Haut Atlas

Précieux textiles Berbères du Haut Atlas Voici plusieurs générations que la famille de Rabii Alouani Bibi collecte avec passion des tissages  marocains, particulièrement des tissages tribaux. Dans l’esprit de l’exposition « Une saison de fêtes dans le Haut Atlas », le musée Mouassine présente une sélection d’œuvre

18 avril 2017 - 18 Décembre 2017
Le Mellah de Marrakech

La Maison de la Photographie et le musée de Mouassine en partenariat avec la Délégation du Ministère de la Culture et de la Communication organisent au palais Badii l’exposition « Le mellah de Marrakech ». Cette exposition montre par des photographies du 20è siècle divers aspects de la vie du mellah. Nous remercions l’Alliance Israélite Universelle

Avril 2017 - Décembre 2017
Splendeurs Saadiennes

Le musée de Mouassine et la Maison de la Photographie en partenariat avec la Délégation du Ministère de la Culture et de la Communication organisent au palais Badii l’exposition « Splendeurs Saadiennes ». Cette exposition est illustrée par des photographies de Xavier Salmon auteur du livre « Marrakech splendeurs saadiennes 1550-1650 » et présente

Décembre 2016 - Mai 2017
Marrakech. Splendeurs saadiennes

A l’occasion de la parution du livre Marrakech. Splendeurs saadiennes par Xavier Salmon, le musée de Mouassine en partenariat avec la Maison de la Photographie organisent une exposition de photographies de monuments saadiens réalisées de par Xavier Salmon, Décembre 2016 – Mai 2017. Vernissage : vendredi 23 décembre à 19h au musée de Mouassine.

Avril 2016
Eugène Delacroix, les gravures du voyage au Maroc

Eugène Delacroix visita le Maroc et l’Algèrie en 1832. ce voyage marqua une évolution stylistique majeure. Il resta six mois à Tanger et à Meknès, puis, sur le retour, fit escale à Oran et à Alger. On connait chaque journée de Delacroix au Maroc, par son journal et autres documents, dont l’abondance dit la fortune critique fascinante du peintre.